Oui, réformons les territoires

La France fait face aujourd’hui à de graves difficulté nées de 10 années de laxisme budgétaire mis en œuvre par la droite.

Le premier ministre a annoncé vouloir mener une réforme territoriale, pour clarifier les compétences, opérer des regroupements et ainsi faire meilleur usage de l’argent public.

Chacun comprend en effet qu’il ne doit plus y avoir concurrence entre collectivités sur un même sujet. Les transferts de compétence à venir devraient clarifier la situation pour plus d’efficacité.

La démarche menée pour conduire cette réforme, sans doute imparfaite, est louable et c’est pour cette raison qu’au final je la soutiens.

Elle doit être menée au service des habitants et non au service des élus et y compris pourquoi pas en y incluant une réforme du Sénat, qui est sensé « représenter les collectivités locales » et qui dans les faits est souvent une entrave à toute réforme qui irait contre ses propres intérêts.

Ludovic Devergne

Editorial également publié sur www.psbuxerolles.fr, dans le journal de la section du Parti socialiste de Buxerolles « Regards à gauche ».

Télécharger au format PDF