Pour nous, c’est Peillon !

Nous, élus départementaux, régionaux et municipaux, adhérents du parti socialiste, soutenons la candidature de Vincent Peillon, dans la primaire organisée par la belle alliance populaire.

Pourquoi ce soutien et cet engagement ?

– Parce que la candidature de Vincent Peillon trouve parfaitement sa place dans la primaire citoyenne qui ne compte aujourd’hui que des candidatures déséquilibrées. Vincent Peillon est le seul à proposer une voie équilibrée, au centre du parti socialiste, susceptible de rassembler la gauche.

– Parce que Vincent Peillon, lorsqu’il s’est retiré du gouvernement a été d’une parfaite loyauté au gouvernement puisqu’il s’est astreint au silence. Il n’a jamais cherché à faire renoncer François Hollande. Fort de cette loyauté, il est pleinement légitime aujourd’hui pour contribuer à l’état des lieux de ce qui a été bien fait mais aussi de ce qui ne l’a pas été. S’interdire tout inventaire serait incompréhensible pour les Français.

– Parce que nous refusons d’avoir à choisir entre une candidature sociale libérale qui nous mènerait dans des impasses identiques à celles rencontrées par la gauche en Allemagne et en Grande Bretagne sous les gouvernements Schröder ou Blair et une candidature qui propose des solutions irréalistes telles le protectionnisme ou encore la centralisation de la commande publique dans les mains d’un seul organisme.

– Parce que nous pensons que les hommes et femmes politiques de ce pays doivent faire preuve de sincérité dans leurs parcours et ne pas dire aujourd’hui le contraire de ce qu’ils disaient hier. Ainsi Vincent Peillon n’a jamais théorisé l’idée de 2 gauches irréconciliables, n’a jamais soutenu la fin des 35 heures ou de l’ISF. Il est celui qui peut permettre d’unir les socialistes et ensuite, de rassembler la gauche.

Pour toutes ces raisons, nous soutiendrons Vincent Peillon dans cette primaire. Comme lui, nous nous engageons à soutenir le candidat issu de la primaire, quel qu’il soit.

Ludovic DEVERGNE, conseiller départemental de la Vienne, adjoint au Maire de Buxerolles

Sandrine MARTIN, conseillère départementale de la Vienne, Présidente du groupe des élus de gauche

Abderrazak HALLOUMI, Vice président délégué de Grand Poitiers et conseiller municipal délégué de Poitiers

Cyril CIBERT, Conseiller régional Nouvelle-Aquitaine

Flavien CARTIER, Secrétaire de section de Pleumartin

Magali BARC, conseillère départementale de la Vienne

Télécharger au format PDF