Mes voeux pour 2017

Pour le monde :

– le respect des objectifs fixés par la conférence de Paris sur le climat

– une meilleure distribution des richesses entre continents

– ne pas enterrer totalement l’espérance de paix dans le conflit israelo-palestinien

– un accord entre les grandes puissances pour stabiliser le proche et moyen orient, dans le respect des droits de l’homme

Pour la France :

– une élection présidentielle qui n’aboutisse pas à renforcer ou pire encore choisir le national-populisme. Cette orientation politique mortifère a déjà été testée lors de la première moitié du 20ème siècle. Elle est sans issues autres que les guerres et le malheur

Pour le Parti Socialiste :

– une belle primaire permettant la confrontation d’idées et le choix de celui ou celle qui pourra le mieux rassembler la gauche et faire réussir le pays

– des élus qui ne changent pas d’avis comme des girouettes, en fonction du vent, mais qui ont de véritables convictions et qui les portent avec constance

– un peu moins de parisianisme…

Pour le Département de la Vienne :

– un « haut le pied » sur la fiscalité pour la décennie qui vient et une concentration des moyens et des actions sur les compétences premières du département : les collèges, les routes, l’action sociale, l’accompagnement des bénéficiaires du RSA, l’aide sociale à l’enfance incluant la prise en charge des mineurs non accompagnés.

Pour grand « Grand Poitiers » :

– un fonctionnement collégial et équilibré qui fasse mentir les oiseaux de mauvaise augure qui ne croient pas en l’avenir et qui nous prédisent une hégémonie sans partage de Poitiers

– des conseils communautaires qui aillent à l’essentiel

Pour le canton « Buxerolles – Couronneries – Poitiers Ouest » :

– une révision de la carte scolaire du collège Jules Verne pour mieux diversifier le public accueilli

– le rattachement à la maison de la solidarité rue Guillaume le Troubadour très proche (qui reste à rénover), plutôt que celle de Jaunay-Clan, éloignée

Pour Buxerolles :

– les premiers abonnés à la fibre optique dès janvier

– la poursuite des projets validés majoritairement par les habitants en 2014 que sont notamment le cœur de ville, le développement durable, la fiscalité modérée, les écoles rénovées…

– un développement toujours équilibré qui laisse sa place aux plus modestes, en poursuivant notamment l’obligation légale de 20 % de logements dits « sociaux »

– une solidarité vivante grâce à des services publics de qualité

– une activité associative toujours aussi intense pour tisser encore et toujours le lien social qu’exècre l’extrême droite

– une opposition constructive

Pour chacun :

– la santé bien sûr, la réussite de vos projets mais aussi les temps en famille, le plaisir de vivre tout simplement

Télécharger au format PDF