Budget 2018 : Préparer l’avenir de Buxerolles sans hausse hausse de fiscalité

Au nom de l’équipe majoritaire Buxerolles, ma ville, J’ai présenté lors du conseil municipal de Buxerolles du jeudi 1er mars les orientations budgétaires 2018. En voici les éléments essentiels.

Réduction de 30% de la taxe d’habitation pour 83% des habitants de Buxerolles (contre 80% au plan national) décidée par l’Etat.

Pas de hausse de la fiscalité communale en 2018 pour la 3ème année consécutive

La majorité municipale se fixe l’objectif de ne pas augmenter les impôts en 2019 et 2020

Emprunt de 1 million d’euros pour financer les investissements d’avenir de la commune:

-> L’avenir pour notre jeunesse

– Restructuration du bâtiment C de l’école du Planty, des salles polyvalentes et de restauration de l’école du Bourg. 1,3 million en 2018 et 350 000 euros en 2019 dans le cadre du programme TEPCV.

– Mise en accessibilité de la maternelle du Planty … mais aussi de la mairie 40 000 euros

-> L’avenir pour la vie associative

– Aménagement d’une salle associative derrière La Poste. 250 000 euros

-> L’avenir pour le développement de Buxerolles

Etudes obligatoires et préalables à la constitution de la zone d’aménagement concertée (ZAC) du Pas de Saint Jacques 60 000 euros. Sélection du cabinet retenu début mars.

-> Avec un endettement contenu

Un endettement maîtrisé : 8,5 millions en 2017 contre 9,6 millions en 2014.

La politique de renégociation des emprunts et de gestion active de la dette a permis de diminuer, depuis 2014, de plus de 18% les intérêts payés par la commune.

Buxerolles, 2ème ville de la communauté urbaine, travaille main dans la main avec Grand Poitiers

Buxerolles verse une attribution de compensation de plus de 800 000 euros à Grand Poitiers. En retour, Buxerolles bénéficie d’investissements très conséquents et porteurs d’avenir sur son territoire, qui dépassent largement la contribution de Buxerolles au budget de Grand Poitiers.

– Rue Hyppolite Veron : réfection des réseaux eaux et assainissement, enfouissement des réseaux aériens et réfection de la chaussée avec sécurisation des cheminements doux. Budget proche de 800 000 euros

– Rénovation de la salle des Castors (1 million d’euros)

– Réfection de la route de l’Orbras après la rénovation des réseaux intervenue en 2017

– Bassin d’orage Rue Versalent, pour limiter les inondations lors des fortes précipitations

– réhabilitation d’une placette des Castors (choix à déterminer)

– Réfection de trottoirs (choix des lieux restant à déterminer)

– Rénovation de la passerelle du parc de la carrière (99 000 euros)

– Poursuite de la mise aux normes de l’éclairage public

– Extension du réseau de chaleur pour les bâtiments en chauffage collectif

– Étude du potentiel géothermique à Valvert et à la crèche

– changement de postes de relevage route de la vallée et à l’Essart pour permettre à l’assainissement collectif du secteur de fonctionner correctement.

Télécharger au format PDF